Yo les gens!

Sans étant mon personnage préféré d'Undertale, je me devais de commencer à parler de lui (en me justifiant, bien sûr, je ne l'apprécie pas pour rien) pour ma série d'article sur le sujet.

 

SOMMAIRE :

- Sans en général

- Les pouvoirs de Sans et la théorie de son créateur, Gaster

- Le comportement de Sans

- Les phrases cultes de Sans

- La musique de Sans

- Qu'est-ce qui prouve que Gaster est le créateur de Sans?

 

Sans en général

 

Sans est un personnage que l'on rencontre en début de jeu à Snowdin. Avec son frère Papyrus, il doit rester à l'affût d'humains qui se pointeraient.

À première vue, ce squelette un peu trapu a l'air un peu flemmard. Il prend de longues pauses dans son "travail" dès qu'il en a l'occasion. Mais savez-vous pourquoi? Surtout qu'en réalité, il est fort et surtout très intelligent.

Eh bien, cela a un lien avec le fait qu'il puisse "resanstir"... pardon, ressentir les RESET du jeu (car, comme vous le savez, ce n'est pas une mécanique du jeu mais une mécanique de l'histoire). Mais avant d'aborder ça, commençons par le reste, qui nous permettra de mieux comprendre la suite.

 

Tout d'abord, quelques petites infos insolites sur Sans:

- Il aime baucoup les mauvaises blagues (notamment celles sur les os)

- Il adore le ketchup. Vous voulez l'anecdote? On l'apprend dans le jeu, lorsque Sans invite le joueur chez Grillby; le serveur leur demande ce qu'ils veulent prendre. Il apporte les plats (ainsi que le ketchup). Après s'être servi, Sans entreprend donc de servir Frisk (le joueur, si vous préférez), mais renverse la bouteille sur le plat de ce dernier. Il propose donc d'échanger son plat et avale tout le contenu restant de la bouteille cul sec. x)

- Il déteste les promesses, on ne sait pas pourquoi... (trop de responsabilités, peut-être? :p)

- Vous rappelez-vous du combat contre Sans? Lorsqu'on le blesse, on voit du liquide rouge, comme s'il saignait. Mais, eh, les squelettes ça ne saigne pas, dis-moi. Et bien, ce n'est pas du sang, mais de la détermination. En effet, Sans est rempli de détermination. Car, dans le menu de combat, le sang serait noir, comme le reste de l'interface. Les seules choses en couleur sont les différents "sentiments" (la justice en jaune, l'intégrité en bleu foncé, etc. - les sept âmes). J'en parle plus loin.

- Il s'intéresse à la physique. Dans sa chambre située dans sa maison, à lui et à Papyrus, il y a  - outre sa collection de chaussettes - des livres traitant du sujet et un truc bizarre qui ressemble à une tornade.

 

 

Maintenant, récapitulons ce qui est évident à propos de Sans dans le jeu.

Dans les routes neutres et pacifistes, il n'a pas vraiment d'utilité mis à part veiller sur son frère et, à la fin des "neutral runs", passer un coup de fil à Frisk pour lui faire part de la situation dans l'Underground en fonction de ce que nous, joueur, avons fait dans la partie (c'est le jugement).

On sait que Sans a entretenu une relation spéciale avec Toriel (même s'il ne connaissait pas son identité), ils se racontaient des blagues tous les jours à travers une port mystérieuse à Snowdin, jusqu'à ce qu'elle lui demande de lui promettre que, si un humain tombe dans l'Underground, il le protégerait. Sans déteste promettre quelque chose, mais pour elle, qui riait sincèrement à ses blagues, il l'a fait, il l'a promit.

D'ailleurs, dans la genocide run, il dit clairement à Frisk que, s'il n'avait pas fait cette promesse, l'humain serait déjà mort.

Là où il apparaît vraiment, c'est dans la route génocide, puisqu'il nous barre la route.

Tout le monde le sait, Sans est LE boss du jeu et est le personnage le plus fort et le plus difficile à battre, malgré le fait qu'il n'ait qu'un seul PV... la classe.

On sait aussi qu'il a le pouvoir de se téléporter (ce qui rend d'ailleurs le combat encore plus  dynamique). Mais d'où les pouvoirs de Sans, et d'où Sans viennent-ils?

C'est là qu'intervient la théorie qui traite du Dr. W. D. Gaster.

 

Les pouvoirs de Sans, la raison de son comportement et la théorie de son créateur, W.D. Gaster

 

Parlons de ce Gaster : c'est l'ancien scientifique royal, à qui Alphys a succédé. En effet, Gaster est mort dans l'une de ses expériences.

Mais dans le schéma des timelines officiel d'Undertale, il est dit qu'avant cela, Gaster a créé deux êtres dont l'identité est assez mystérieuse.  Mais il est plus que probable que l'un des deux soit Sans (oui... sans aucun doute '^') tandis que les fans hésitent entre Alphys et Papyrus pour le deuxième. Notons que lors du combat contre l'easter egg Gaster, on voit bien que celui-ci a exactement les mêmes attaques que Sans. 

Il est d'ailleurs fort probable que Gaster ait injecté de la détermination en Sans, d'où sa "blessure" et ce "sang" lors du combat contre lui dans la route génocidaire.

À présent, quels sont les élément qui prouvent que Gaster est le créateur de Sans

On sait que Gaster parle en wingdings. Or, derrière la maison de Papyrus et son frère, il y a le bureau de Sans (qui, je le rappelle, est intelligent et s'intéresse à la physique). Et à l'intérieur, nous avons deux éléments importants: une machine recouverte d'un drap, que l'on soupçonne être destinée à faire revenir Gaster d'entre les morts, et un livre sur lequel son écrits d'étranges signes pouvant s'apparenter avec des wingdings. Pas mal, hein? Pas très concret, mais reste très crédible.

Et en plus... dans le thème "Song that might be played when you fight Sans", il y a le thème de Gaster! Si vous écoutez bien, on retrouve les quatre notes en arrière-fond à un moment.

 

 

Cela explique la faculté de notre cher squelette de se téléporter, ainsi que sa grande force.

Maintenant que vous savez d'où vient Sans, parlons de la personnalité du personnage.

 

Le comportement de Sans

 

Pourquoi a-t-il l'air aussi blasé de la vie?

 En fait Sans peut ressentir les RESET de Flowey. Comme vous le savez, Flowey, lassé de sa vie, s'est mis à tuer. Bien évidemment, Sans ne pouvait le laisser faire ça, et a plusieurs fois essayé de l'arrêter.

 Sans avait beau le combattre, tout recommençait peu de temps après. Alors, tous ces efforts vains le plongèrent dans une forme de dépression. Sans gardait toujours sa détermination, mais était moins motivé. D'où son désintérêt pour son "travail".

Vous connaissez maintenant la cause de son comportement. Je crois que j'ai tout dit...

Ses autres traits de personnalité, tout le monde les connaît. Il est plutôt flemmard et désinvolte mais peut devenir très sérieux quand il le faut (quand ses orbites deviennent entièrement noires).

 

Les phrases cultes de Sans

 

- « You're gonna have a bad time » (tu vas passer un mauvais moment) ou « Do you wanna have a bad time ? » (oui, il y a à peu près deux versions), ce qui donne dans le patch FR « Es-tu prêt à passer un sale quart d'heure ? »

 Sans dit ça dans la route génocide, dans la période qui correspont à avant son combat.

- « You, dirty brother killer. » littéralement « Toi, sale tueur de frère. » Sans dit ça au téléphone lors d'une fin neutre, quand on a épargné tout le monde sauf son frère Papyrus.

 

Les musiques de Sans

 

Contrairement à ce que pensent beaucoup de gens, Megalovania N'EST PAS le thème de Sans !

Le thème de Sans est tout simplement "sans." et le thème de son combat "Song that might be played when you fight Sans", en français " La musique qui devrait être jouée lorsque vous combattez Sans". Alors, pourquoi n'est-elle pas jouée? x)

Des théories disent que c'est le thème de Chara, tandis que d'autres disent simplement que c'est la musique du combat. Mais bon... avis mitigés.

D'ailleurs, quand on accélère "sans.", cela correspond parfaitement à "Song that might be played when you fight Sans".

Et je l'ai déjà dit au-dessous, mais pour ceux qui n'auraient pas vu, on retrouve le thème de Gaster dans "Song that might be played when you fight Sans" ! C'est trop cool. x)

Dernier détail, on retrouve aussi ce thème dans "Bonetrousle" (une des versions de la musique de Papyrus!)

Bon et bien voilà, si jamais j'ai d'autres infos je vous les communiquerai !

À plus!

 

Le personnage de Sans (son histoire) + Gaster, son créateur ? - UNDERTALE
Retour à l'accueil