Hello, aujourd'hui on se retrouve pour parler du tome 3 de Platinum end (oui très en retard):

L'inconnu qui s'était présenté à la fenêtre de Mirai et Saki ne veut en fait que les aider à tuer Métropoliman. Ils le laissent donc rentrer, et l'homme leur explique qu'il a un cancer en phase terminale. C'est son ange qui l'a sauvé en lui proposant de devenir dieu. Nanato Mukaidô a une femme et une petite fille alors, pour les protéger, il accepta la demande de l'ange sans hésiter.

Grâce à sa flèche rouge il parvint à rembourser les crédits pour sa famille. Mais sa maladie s'aggravait de plus en plus et Mukaidô se rendi compte qu'il ne pourrait jamais devenir dieu. Il cessa de prendre ses médicaments et décida de trouver des candidats au stade grâce à des "agents" sous l'emprise de la flèche rouge. C'est là-bas qu'il trouva Saki, Mirai et une autre jeune fille dont il ne détient que la photo.

Mirai accepte sa proposition, pour qu'ils s'entraident afin de trouver Métropoliman, mais il lui impose une condition: Mukaidô doit reprendre son traitement pour essayer de vivre le plus longtemps possible, pour sa fille et sa femme. Il accepte sans broncher. La petite équipe établit un plan de tous les candidats (vivants et décédés) ainsi que leurs anges pour plus facilement analyser la situation.

Puis Mukaidô repart chez lui. Le lendemain nous suivons la vie d'un lycéen qui se trouve être Métropoliman. Celui-ci veut en faite ressusciter sa soeur qui est morte. C'est d'ailleurs censé être son anniversaire à ce moment-là. Elle est enfermée dans de la glace dans une pièce qui ressemble à une chambre froide. Métropoliman a l'air d'être dans une famille plutôt aisée.

Mukaidô, Saki et Mirai quant à eux décident de commencer à chercher la jeune fille de la photo, quand ils sont interrompus par les informations qui parlent d'une fille qui aurait tué des étudiantes; celle-ci était en prison jusque-là mais a réussi à s'échapper.

Le petit groupe trouve tout de suite cela suspect. Ils pensent que Métropoliman a donné une paire d'ailes et une flèche rouge à la criminelle. Et c'est effectivement lui qui les lui a données. La criminelle se sert de la flèche rouge pour attirer les étudiantes. Elle s'amuse ensuite avec, les tue avec un couteau et se sert des ailes pour déposer les corps en haut d'une tour.

Mukaidô décide d'aller la tuer, elle ainsi que Métropoliman qui sera sur les lieux. Mais Mirai hésite, il ne veut tuer personne, les images du suicide de sa tante le hantent encore. Il se décide finalement à suivre Mukaidô.

Ils se rendent sur les lieux le lendemain. Arrivés sur place ils trouve la jeune fille allongée sur le toit, puis le criminel déclenche une explosion qui fait tomber Mukaidô à toute vitesse. Mirai placé plus bas voit son ami passer devant lui et vole à son secours. Il réussit à le rattraper mais l'explosion l'a bien amoché, il est à terre et peut à peine parler. À cet instant surgit Métropoliman, la flèche blanche dégainée. Que compte-t-il faire ? 

Mon avis:

Le +: j'adore l'opposition entre Mirai et Métropoliman. Car l'un est prêt à tuer tout le monde pour arriver à ses fins alors que l'autre veut juste être heureux et surtout ne faire de mal à personne. En fait je trouve que le personnage de Métropoliman est assez proche de celui de Light Yagami de Death Note ou encore de Lelouch dans Code geass

Pixelia: moi, il y a Mirai qui me fait penser à Nobuaki dans King's Game... en moins entreprenant.

Le - : rien

Note: 10/10

Bye.

Platinum end (3)
Platinum end (3)
Retour à l'accueil