Yo les gens !

Je vais vous parler de la fin de la saison trois de Lostorage incited WIXOSS ainsi que de mes remarques sur l'ensemble de la saison et des éléments en lieu avec les deux précédentes: Selector infected WIXOSS et Selector spread WIXOSS. J'avais arrêté de regarder car suivre les épisodes au fur et à mesure des sorties me faisait perdre le fil, étant donné que j'en regardais d'autres en même temps; mais j'ai repris et terminé récemment.

Bien sûr dans cet article il y a du spoil, ne le lisez donc pas si vous n'avez pas terminé de regarder cette saison de l'anime.

La fin

Dans les deux derniers épisodes les événements les plus importants sont :

Hanna va de l'avant par rapport à la mort de son frère Yûto

Shô perd son combat contre la petite et disparaît. Le contrôle de son corps revient donc à Donna (sa LRIG)

Mizushima Kiyoi de son vrai nom (qui est, je le rappelle, la LRIG Piruruk dans les saisons Selector) fait un combat contre le bookmaker et perd.

Suzuko et Chinatsu se "battent" et Chi finit par arrêter de se mentir à elle-même pour perdre le combat mais surtout redevenir amie avec Suzu.

Le bookmaker défie l'une des deux amies et Suzuko se dévoue: elle gagne le combat avec l'aide de Chinatsu.

Chinatsu, qui n'avait plus qu'une pièce, disparaît pour laisser place à sa LRIG Mel (ou Meru).

Mel, dans le corps de Chinatsu, devient amie avec Suzuko.

Incohérence (?)

J'ai noté une une petite incohérence :

- Si les LRIGs sont maintenant créées à partir des souvenirs de leurs Selectors, comment peuvent-elles avoir autant de personnalité ? Je veux dire, la LRIG de Narumi est hyper fourbe, mais comment cela est-il possible étant donné qu'elle est censée avoir la même personnalité que la soeur de NarumiAya ?

Les deux références

J'ai assez apprécié, à la fin de l'épisode douze, la référence à Iona Urazoe et celle à Akira Aoi que l'on voit toutes les deux sur une affiche, d'abord Iona puis plus tard Akira. Elles seraient donc toujours en vie ?

Conclusion !

Le + :  Les actions sont jolies, le chara-design toujours aussi mignon et les OST toujours aussi sympas, sans compter les différents personnages plutôt complets et originaux. Le nouveau système de jeu et sa création sont bien pensés, et j'ai grandement apprécié le fait qu'on retrouve les "arènes" des deux premières saisons, affectées par la fin de Spread.

Le - : L'anime manque cruellement de longs combats assez complexes comme on en trouve dans les deux premières saisons de l'anime: le seul qui y ressemble de près ou de loin est celui de Suzuko contre le bookmaker. De plus il y a quelques incohérences pour moi.

Autre remarque, la saison ne tournait vraiment qu'autour de l'amitié entre Suzu et Chi, alors que cela aurait été vraiment intéressant d'avoir plus d'informations sur... sur Rûko, notre petite protégée, et sur les conséquences de sa rencontre avec Mayu !

Note: 7/10

Au final, je compte sur la saison quatre (dont je parlerai dans cet article) pour nous en dire plus sur cette affaire.

Cela reste quand même la saison trois de WIXOSS et on garde bien l'aspect psychologique assez apprécié dans cet anime, même si l'ambiance reste un peu moins sombre que les deux autres.

Voilà, à plus !

 

Retour à l'accueil