Yo les gens !

Je vais pour la première fois sur le blog de la GT vous parler d'un webcomic, et on commence avec du lourd (désolé.e, un jour de retard pour cet article).

Tout d'abord, comme vous l'aurez sûrement compris, un webcomic est une bande dessinée diffusée exclusivement sur Internet (puis par papier ensuite pour les auteurs chanceux, comme par exemple avec Maliki). 

Celui que je vous présente est Killing Stalking, un webcomic coréen écrit et dessiné par Koogi, que je déconseille vivement aux moins de seize ans (et qui est originalement déjà déconseillé aux moins de dix-huit ans), disponible en VO (coréen), anglais et japonais sur Lezhin (mais payant à partir du chapitre deux ou trois...) et en VF sur des sites de traducteurs amateurs (ouhlàlà ! c'est illégal !) et apès il y a des "scans", bien sûr.

Il contient des scènes homosexuelles (beaucoup) et des scènes de sexes assez explicites ainsi que beaucoup de violence physique et le comic tourne autour d'une relation un peu perverse entre deux personnes, comme j'en parle juste après.

En gros c'est l'histoire de Yoonbum, un étudiant qui est fou amoureux d'un garçon nommé Sangwoo depuis très longtemps. Ce dernier est attentionné (a déjà "sauvé" une fois Yoonbum d'une situation compliquée), sociable, beau, bref plein de qualités et pas vraiment de défauts. Bum (diminutif de Yoobum) est tellement amoureux qu'il va tenter de rentrer par effraction chez son "âme-soeur" pour finalement découvrir que c'est un psychopathe qui séquestre et tue des gens et qui est en grand manque d'affection.

Quand Sangwoo rentre chez lui il surprend Bum et fait avec lui ce qu'il fait avec les autres. Mais au moment de le tuer, Bum lui fait sa déclaration (vraiment, il a choisi le bon moment), et Sangwoo prend finalement celui-ci comme substitut à l'absence de sa mère, vu que Yoobum n'a de toute façon ni le physique pour se défendre/se battre, ni le mental pour désobeir à son ravisseur. Et comme au départ Bum est amoureux de Sangwoo, c'est une relation un peu perverse et bizarre qui s'installe entre les deux personnages.

Mon avis

Je dois dire que quand j'ai eu connaissance de ce webcomic, je m'attendais à légèrement mieux, mais ce n'est pas pour autant que ça m'a déplu (sachant que la diffusion du comic n'est pas encore terminée) ! Donc on verra avec la suite.

Note : 6,5/10

Le + : C'est bien dessiné, le format est agréable. Au niveau de l'histoire : c'est assez bien amené et on en apprend plus sur l'histoire au fur et à mesure de la lecture. Il n'y a pas de longueurs qui ne soient pas nécessaires. On ressent très bien l'étrange atmosphère qui plane entre Yoobum et Sangwoo.

Le - : En fait, ce n'est pas très "scénaristique". Il y a des éléments d'histoire bien sûr, et le tout est plus ou moins cohérent, mais le tout tourne autour de la relation Bum/Sangwoo et, peu après, d'une sorte d'enquête policière avec l'introduction d'un policier qui s'intéresse à la disparition de Yoobum (dont, d'ailleurs, absolument personne ne se préoccupe - pas même la gardienne de son immeuble).

Ce qui est dommage, je trouve, c'est que là où l'auteur aurait pu faire quelque chose de vraiment profond en creusant vraiment la psychologie des personnages, on se contente d'apprendre leur histoire pour se dire "ah oui, mais du coup c'est normal qu'ils soient comme ça" et d'assister sur plusieurs chapitres à une sorte de relation entre "le maître et son chien, les deux ayant besoin chacun l'un de l'autre", mais sans que ça aille vraiment plus loin.

Enfin bref! Encore une fois, ce n'est que mon avis, et vous verrez bien (si vous avez l'âge minimum) en lisant.

À plus !

 

Retour à l'accueil