Bien le bonjour les sashimi !

     Comme vous l'aurez peut-être compris à la lecture du titre, cet article est un peu spécial vu qu'il s'inscrit dans le contexte d'un "carnaval d'articles" dont la thématique se trouve être (sans surprise) "Gaming et Confinement" (plus d'informations sur cette page de Le Gros Blog). À cette occasion donc, et en espérant que vous tenez bon en ces temps difficiles, je tiens à vous parler de cinq jeux vidéos indépendants forts sympathiques dans lesquels l'action se déroule exclusivement au sein d'une maison, voire carrément d'une chambre - et qui n'en perdent pas pour autant leur faculté à dépayser ou, en tout cas, à nous faire passer un bon moment!

 

Yume Nikki

       Yume Nikki (le "journal des rêves"), mon jeu préféré de cette liste, a été développé par Kikiyama en 2004 (mais il n'a pas vieilli). Un peu comme dans She Dreams Elsewhere, c'est un jeu centré sur l'onirisme aux graphismes pixelisés, dans lequel nous jouons au travers du personnage de  Madotsuki, une enfant qui, pour une raison inconnue, ne sort pas de chez elle, et a accès un à un panel de mondes très étranges lorsqu'elle s'endort et se met à rêver. C'est indéniablement un des jeux qui m'a le plus troublée dans la mesure où il est très dérangeant. À première vue, il est presque anxiogène et s'apparente à un jeu d'horreur; pourtant on n'y trouve aucun screamer ni volonté d'effrayer mais plutôt une succession sans fin d'endroits et de phénomènes mystérieux voire poétiques finalement.

En effet Yume Nikki repose beaucoup sur l'aléatoire, et lorsque vous y jouerez vous ne serez probablement confronté qu'à une mineure partie des événements qui peuvent se produire dans cet univers excentrique. Mais c'est aussi une partie de ce qui rend ce jeu si spécial: chaque expérience de jeu en est unique.

Le gameplay du jeu repose principalement sur l'obtention de "transformations", que l'on peut trouver par terre dans certains lieux ou en exécutant quelques actions (simples mais pas forcément évidentes). Ces transformations sont parfois seulement décoratives mais ont d'autres fois des utilités au sein du jeu et facilitent l'accès aux "transformations" manquantes (notamment, vous verrez si vous y jouez, le feu tricolore qui permet d'immobiliser les créatures environnantes, dont la seule agressive du jeu).

Le jeu est disponible gratuitement sur Steam.  Il n'y a quasiment pas de texte dans ce jeu, vous pouvez donc y jouer sans problème même si vous ne parlez pas anglais (et au pire, on trouve des versions traduites non-officielles très facilement sur Internet). Je vous le conseille vivement, du moins par curiosité pour voir en quoi il consiste vraiment (si vous n'êtes pas trop sensibles aux ambiances un peu sombres et extravagantes à la fois).

 

Gone Home

       Jeu vidéo sorti en 2013 et développé par The Fullbright Company, qui a reçu plusieurs prix et me donne l'impression d'avoir pas mal inspiré What Remains of Edith Finch, un autre jeu d'aventure assez qualitatif à propos duquel j'écrirai sûrement un article... un jour. Bref, dans Gone Home, on incarne Kaitlin, une jeune femme qui rentre d'un voyage mais trouve le manoir de sa famille absent de tout être humain lorsqu'elle y arrive. Elle décide donc d'explorer ce grand bâtiment mystérieux pour comprendre ce qu'il s'y trame. 

C'est un jeu qu'il est possible de finir très rapidement, mais tout son intérêt est de prendre son temps à farfouiller et chercher à appréhender tous les petits détails de l'histoire en s'attardant sur tous les objets qui traînent et apportent des éléments scénaristiques! Il est disponible sur PC (12,49€ sur Steam), Xbox One et Switch (14,99€) ainsi que sur PS4 au prix de 19,99€.

 

Petit disclaimer: tous les jeux qui suivent ne sont disponibles officiellement qu'en anglais !

 

I woke up next to you again

       Un petit jeu vidéo créé par Angela He (la même développeuse que pour You Left Me, que j'avais adoré) qui est axé sur la narration, avec une succession de bulles de texte et des choix réguliers entre deux ou trois potions, avec à l'issue quatre fins différentes. Une vingtaine de minutes suffit à toutes les découvrir! C'est une histoire centrée sur une relation toxique entre le narrateur/la narratrice et son partenaire (dont on peut choisir le sexe). Les transitions dans l'histoire sont parfois un peu trop rapides à mon goût; mais au-delà de ça, c'est visuellement un très joli jeu qui traite d'un sujet somme toute assez sérieux dans une ambiance, encore une fois, plutôt unique, propre à ce que fait Angela He. Il est gratuit et vous pouvez le télécharger sur itch.io en cliquant sur ce lien: https://zephyo.itch.io/i-woke-up

 

Escaped Chasm

       Ce petit jeu nous vient de l'artiste notamment connu pour sa participation à Undertale: Temmie. C'est un jeu lui aussi axé sur la narration, avec quatre fins différentes également (il suffit d'une quinzaine de minutes pour en atteindre une, et encore, en furetant un peu partout aussi). On y incarne une jeune fille introvertie sobrement nommée Lonely Girl, dont les parents sont partis on-ne-sait-où et ne semblent pas près de revenir.

Dans Escaped Chasm, on se contente principalement d'errer à travers la maison en attendant que quelque chose se passe  Il y a pas mal de petits détails éparpillés dans la maison qui apportent un peu de personnalisation à l'expérience du jeu. D'un certain point de vue, ce jeu reflète un peu le quotidien d'une hikkikomori en nous laissant jouer ce personnage qui, comme un certain nombre de personnes, n'ont pas la force de sortir de chez elles... tout en restant très agréable à jouer, avec une jolie musique (composée par le grand Toby Fox) et une ambiance visuelle plutôt travaillée.

 

Marie's room

        Dernier jeu que nous allons évoquer aujourd'hui, Marie's Room est un jeu sorti il y a deux ans et développé par Kenny Guillaume. Dans ce jeu d'exploration qui s'étend sur une quarantaine de minutes (ou environ une heure pour ceux et celles qui, comme moi, ne veulent absolument rien rater), on incarne Kelsey, une ancienne amie de Marie. On revient une vingtaine d'années après un événement inconnu justement pour faire la lumière sur celui-ci, et allons investiguer la chambre de cette jeune fille au travers des souvenirs qui sont inscrits dans son journal. 

Le jeu est gratuit sur itch.io et Steam, vous ne perdez donc absolument rien à l'essayer ! Votre intérêt mettra peut-être un petit peu de temps avant d'être suscité, mais Marie's Room est un jeu qui offre une courte expérience vraiment agréable avec des graphismes plus que convenables et une atmosphère très prenante et travaillée. Il est donc finalement un peu dans la même veine que Gone Home, cité plus haut, mais restreint à une seule pièce.

Voilà tout pour cette fois, j'espère sincèrement que vous quelque chose aura accroché votre regard parmi cette liste. :p

Bon courage, et à plus !

Retour à l'accueil